Rechercher

Miyako Yoshida, la ballerine virtuose…


Telle une comète, la danseuse japonaise brille, scintille et impressionne par sa rigueur de mouvement lorsqu’elle embrasse les pas de danse des ballets qui l’accueillent.

Précision et grâce sont les maîtres-mots qui caractérisent le mieux cette plume de cygne majestueuse… L’un de ses plus grands rôles fut d‘ailleurs Odette/Odile dans le Lac des Cygnes, produit par Anthony Dowell.

Formée dans sa ville natale, Tokyo, Miyako Yoshida remporte le Prix de Lausanne en 1983, alors qu’elle n’a que 17 ans. Elle intègre rapidement le Wells Royal Ballet de Sadler, qui est l’actuel Birmingham Royal Ballet et devient danseuse étoile trois années après.

En 1988, elle reçoit le Prix d’Encouragement pour les Artistes de la part du Ministère de l’Éducation, des Sciences, des Sports et de la Culture au Japon.

La virtuose partage la scène avec des danseurs comme Tetsuva Kumakawa et Irek Moukhamekov et va jouer des rôles majeurs dans les plus belles pièces du répertoire classique, telles que Juliette dans Roméo et Juliette, Giselle, La Fée Dragée dans Casse-Noisette, Kitri dans Don Quichotte, Cendrillon…

En 2001, elle est nommée Artiste pour la Paix auprès de l’Unesco en 2001, prix qui récompense son admirable travail, en tant que danseuse mais aussi en tant qu’enseignante.

Elle intègre le K-ballet (La Compagnie de Ballet japonais) en 2006, tout en continuant à danser pour le Royal Ballet.

Cette même année, elle se voit octroyer le Prix de la meilleure ballerine aux National Dance Awards, sera aussi décorée par l’Ordre de l’Empire britannique pour les services rendus à la cause de la danse et recevra en septembre 2006, son équivalent japonais, le shijuhosho (Ruban rouge de la médaille d'honneur).

Miyako Yoshida intègre le jury du Prix de Lausanne à trois reprises depuis 2009 et devient en 2018, consultante artistique du Ballet National au Théâtre National du Japon.

Une danseuse talentueuse avec une âme profondément humaine qui continue, encore aujourd’hui, de servir remarquablement la danse classique.

Nous sommes fières de lui rendre hommage à travers notre nouvelle pièce en soie, le kimono Miyako, bientôt disponible dans nos boutiques...